Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sélestat : Une nouvelle section scolaire sportive « football » - (Extrait DNA)

Publié le par FC Sélestat

Sélestat : Une nouvelle section scolaire sportive « football » - (Extrait DNA)

Le ballon rond entre au collège (Extrait DNA)

La Ville de Sélestat, le collège Beatus Rhenanus, le Football club Sélestat (FCS) et la Ligue d’Alsace de football (Lafa) viennent de signer ensemble une convention instaurant une section sportive scolaire. Une trentaine de garçons et filles de 6e et 5e passionnés de ballon rond pourront l’intégrer dès la rentrée de septembre 2013. Les sélections auront lieu le 25 mai à Sélestat.
« Pour la ville de Sélestat et le foot, c’est un grand moment. » Le maire sélestadien Marcel Bauer n’a pas caché sa joie hier en mairie, où la Ville et ses partenaires (collège Beatus Rhenanus, FCS et Lafa) étaient réunis pour présenter la nouvelle section sportive scolaire « football », qui sera effective dès septembre prochain dans deux classes du collège sélestadien (lire ci-contre).

Pour le directeur technique de la Lafa, Pierre Jacky, ce projet est une avancée. « La volonté de la Fédération française de football est de quadriller le territoire de sections foot ; l’objectif, c’est d’en créer mille, on n’en est pas loin. » En Alsace, « il y avait une zone d’ombre, Sélestat », sourit un Pierre Jacky ravi de voir la fin de cette anomalie.

Le collège Beatus Rhenanus accueillera ainsi à la rentrée prochaine la 26e section foot dans les collèges alsaciens. Les plus proches sont à Obernai, Matzenheim, Colmar ou Fortschwihr. L’intérêt d’un tel maillage du territoire, « c’est la proximité », avance Pierre Jacky. Cela permet aux jeunes footballeurs de ne pas s’éloigner de leur famille et aux parents d’éviter les trop longs trajets.

Les représentants de chacun des quatre partenaires appuient sur la volonté commune qui a permis d’aboutir à cette section, dont l’idée intégrait au départ le projet plus large, voulu par la Ville, de fusion des deux clubs de foot sélestadiens. La fusion ne s’est pas faite (voir DNA du 27 mai 2012) , sauf pour l’école de foot, tous les jeunes étant désormais réunis sous la bannière du FCS.

Le professeur d’éducation physique et sportive (EPS) Stéphane Urruti, qui cordonnera la section au collège, affiche l’envie d’une section d’un niveau sportif « le plus élevé possible ». « C’est quand même un pôle d’excellence », ajoute la principale du collège Delphine Bourcet, qui rappelle aussi que « c’est un projet éducatif » visant « un équilibre entre pratique de vie et pratique scolaire ». Le but n’est pas de faire des jeunes des footballeurs professionnels, sésame quasi inaccessible, mais de leur permettre d’accéder au plus haut niveau possible tout en suscitant, par exemple, des vocations d’éducateurs sportifs.

« C’est une bonne opportunité pour les filles et les garçons footeux », souligne le vice-président du FCS Gilbert Klein, qui y voit l’occasion de poursuivre l’évolution du club en termes d’effectif et de niveau. Car si les collégiens de la section ne sont pas obligatoirement licenciés au FCS, la logique voudra qu’ils le deviennent.

La Ville, dont les efforts se sont déjà traduits par l’avènement l’an dernier du nouveau terrain synthétique, apportera à la section une contribution financière, qui reste à définir. A définir aussi, la couleur du maillot que porteront les joueurs et joueuses de la section lors des compétitions scolaires. Mais la principale du collège a déjà sa petite idée et verrait bien des tuniques d’un beau bleu curaçao.
par Julien Eynard, publiée le 13/04/2013 à 05:00, DNA

Commenter cet article